« Cognition: le système de pensée humain | Page d'accueil | Spectaculaires essaimages »

24/05/2007

Le temps des fraises

/archive/2007/05/24/d08c11e263b2f6b41b70354d85797b09.jpgMalgré le total abandon du jardin, malgré sa végétalisation imparable celui-ci continue à donner le meilleur de lui-même.

Ainsi, ces fraises sont les discrets témoins d'une abondance insoupçonnée. Sous les hautes herbes le jardinier négligent que je suis peut encore découvrir des fruits charnus qui ne croissent que pour réjouir les papilles.

Ces fraises pudiques et pourprées, croquantes et suaves ont été dégustées telles quelles juste saupoudrées de sucre dans lequel ont été mises à confire deux gousses de véritable vanille Bourbon.

Croyez-moi ou pas, ce fut un régal. Ces fraises se sont épanouies dans la pénombre, protégées par un sanctuaire végétal, sans aucun traitement et contre toute attente épargnées par les hordes d'insectes.

Bonne dégustation.

Commentaires

je vois que nous avons eu la même idée, photo de ma récolte chez moi ;-)

Ecrit par : Léna | 24/05/2007

Ma mère a cette fâcheuse tendance à mettre du sucre d'office sans me demander si j'en veux ! Je ne sucre aucun fruit, je savoure leur sucre naturel et je me régale.
Tes fraises donnent vraiment envie.
Merci pour ce partage.

Ecrit par : Jane | 24/05/2007

Je viens de découvrir votre blog, j'adore !

C'est un blog incontournable sur le sujet de vivre à la campagne.

J'ai habité la majeure partie de ma vie à la campagne, et j'habite en ville actuellement, moyenne, après un détour par Paris qui m'a marquée...

Votre article sur les fraises me rappellent combien les fraises de jardin me manquent (heureusement cette année il y en aura chez mes parents).

Leur goût est IN-COM-PA-RABLE pas besoin de les sucrer...

Quand on a goûté aux fraises de jardin, on ne peut plus en manger issues du commerce et même des marchés...

Merci d'avoir réveillé ce souvenir !

Nadege, orpheline des "vraies" fraises...

Ecrit par : Nadege | 26/05/2007

@Léna,
Bravo Léna. Je vois que ta nouvelle vie à la campagne te procure quand même quelques moments de bonheur simples... Le reste viendra, n'en doute pas ;)
Bon appétit.

@Jane,
Il faut savoir que les fraises du jardin sont parfois vraiment très peu sucrées. Je préfère aussi sans sucre dans la mesure du possible. Mais juste saupoudré c'est pas mal non plus.
Merci de ton passage, à bientôt. J'espère...

@Nadège,
Bonjour Nadège. Bienvenue !
J'ai consulté votre blog et je dois dire qu'il est trop drôle. Mais triste en même temps. C'est vrai que la ville devient parfois invivable, même si je l'admets je ne peux pas m'en passer. Paris, pour le côté culturel, est vraiment sympa. Mais tout le reste, je suis sceptique...
Mon souhait serait de m'installer à la campagne et puis d'aller en ville de temps à autre (inverser en fait). Mais en évitant de devenir un ermite... Un projet de vie qui se partage en somme.
Bonne continuation.

Ecrit par : HK | 26/05/2007

HK,

Merci pour votre accueil !

Mon blog est involontairement drôle de par les situations qu'il dépeint en effet !

L'idéal est effectivement de vivre en campagne et d'aller en ville de temps en temps, un équilibre...

Bonne chance dans votre projet !

Nadège

Ecrit par : Nadege | 28/05/2007

" Strawberries, cherries and an angel's kiss in spring
My summer wine is really made from all these thiiiiiings "

It seems that yours too.

Have a nice day.

Ecrit par : Dana | 28/05/2007

@Dana,
Yes, it is definitely made of simple things. I do not need much to feel happy.

An angel's kiss and that's it!

Take care.

Ecrit par : HK | 28/05/2007

J'ai toujours dit que je n'aimais pas les fraises, jusqu'au jour où j'ai mangé des fraises de jardin.
Comment peut-on comparer ces merveilles de jardin à cet ersatz qu'ils vendent à des prix exhorbitants ?

Ecrit par : lalita | 28/05/2007

Ecrire un commentaire