« Le phénomène des cabanes | Page d'accueil | Précocités »

26/02/2007

Agoravox : les premières rencontres du 5e pouvoir

/archive/2007/02/26/medium_rencontre.gifAgoravox, le désormais très célèbre média citoyen organise un grand évènement le samedi 24 mars prochain. Pour ceux qui ne connaissent pas Agoravox.fr, il s'agit d'une plateforme de "journalisme" citoyen. Tout un chacun a la possibilité de soumettre un article ou un point de vue de son choix. Il n'est pas demandé d'être aussi bon qu'un journaliste professionnel. Mais simplement de savoir développer une idée et de respecter un minimum les règles rédactionnelles.

Ainsi Agoravox compte, après dix-huit mois d'activité, près de 9000 rédacteurs citoyens. Certains de ces rédacteurs sont en fait assez connus et parfois eux mêmes journalistes dans la vraie vie (Jean-Michel Aphatie de RTL, par exemple).

Evidemment, il existe une charte éditoriale et un comité de lecture afin de s'assurer, d'une part, que les articles respectent certaines règles rédactionnelles et d'étiquette et, d'autre part, que ce ne soient pas toujours les articles portant sur les mêmes thèmes qui soient publiés. Ces quelques règles permettent de proposer une diversité accrue des articles. Pour tout vous dire, même certaines notes de "S'installer et vivre à la campagne" sont reprises.

Pour affirmer l'émergence de ces nouveaux médias citoyens en ligne, Agoravox a souhaité marquer le coup et propose donc une journée évènement inédite. L'évènement tourne autour de la thématique du journalisme citoyen et pose la question de savoir si les nouveaux médias ne représentent pas en fin de compte un "cinquième pouvoir" (le "quatrième pouvoir" étant les médias traditionnels).

On peut certes prétendre que s'auto-proclamer "cinquième pouvoir" peut paraitre un peu péremptoire. Toutefois, au vu de la soupe médiatique et informationnelle qui nous est distillée depuis quelques temps, on peut avec raison se demander si les citoyens sont aujourd'hui informés de façon vraiment objective. On voit un peu partout que les médias de masse sont plus ou moins liés au pouvoir en place. Entre les messages mielleux et les questions orientées pro- "un tel" ou contra- "tel autre", il est clair que la faculté de discernement de la population peut apparaitre comme fortement entamée.

C'est donc autour de ces questions qu'Agoravox organise ces "Premières rencontres du 5e pouvoir". Cela se passera toute la journée le samedi 24 mars 2007, à "L'Usine" à St-Denis (près du Stade de France). Près de cinq cents personnes y sont attendues. Des intervenants connus et moins connus aborderont les sujets suivants :

  • Journalisme citoyen et 5e pouvoir, enjeux et perspectives,
  • Blogs et médias citoyens : alternatives efficaces contre la censure ?
  • Web2.0 : la technologie favorise t-elle réellement la prise de pouvoir du citoyen ?
  • Micro-pouvoirs : les blogs au service d’une résistance locale ?
  • Y a-t-il un nouveau journalisme possible ? Entre investigation professionnelle et devoir citoyen ; Internet permet-il de traiter des sujets "sensibles" ?
  • Le regard des médias traditionnels sur les nouveaux médias : quelle complémentarité ?
  • Élections présidentielles : rôle des médias, des blogs et des médias citoyens

L'entrée est payante : 15 euros. Ce n'est vraiment pas très cher puisque, en plus des conférences et débats qui s'annoncent passionnants, quatre buffets (petit-déjeuner, "cocktail déjeunatoire" et deux pauses café) sont inclus dans le tarif. A titre de comparaison, le billet d'entrée d'un évènement récent sur le "Web 3" s'est élevé à environ 300 euros voire davantage en cas de réservation tardive !

Je pense que c'est une excellente idée d'avoir organisé une véritable rencontre physique pour ces milliers de "virtuelistes" adeptes du mulot et autre bloggeurs auto-centrés (dont je fais partie). En même temps, de vrais sujets sont mis sur la table, puisqu'ils touchent à la manière dont nous sommes informés via les médias officiels. Je suis de plus en plus convaincu que nos moyens de s'informer dans les prochaines années vont être bouleversés au fur et à mesure de la généralisation de l'usage de l'Internet qui entre désormais par tous les biais dans nos foyers. Je fonde beaucoup d'espoir dans des plateformes d'échange citoyen telles qu'Agoravox pour s'informer de façon alternative

Donc, si vous voulez découvrir ces nouveaux médias citoyens et leurs enjeux, rendez-vous allègrement aux "Premières rencontres du 5e pouvoir" le samedi 24 mars prochain. Toutes les infos pratiques ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles ici.

Moi j'envisage d'y aller et je soutiens l'initiative. Alors peut-être, chère lectrice et cher lecteur, que nous nous y croiserons et aurons ainsi l'occasion de papoter un peu entre un toast et un kir ! Espérons que des évènements comme ceux-là seront un jour organisés également au niveau des régions !

Commentaires

Hey!!?

Où es-tu passé?
Toi et tes articles?
Disparus d'Agora Vox

Est-ce définitif?

Cordialement inquiet

Le furtif

Ecrit par : Le furtif | 02/03/2007

@Le furtif !
Hoho. En ce moment, je fais un petit congé sabbatique bloguesque. Le terreau spirituel est un peu en sommeil. Mais les petites radicelles de la prochaine saison végétale s'étirent de façon invisible dans l'humus. Elle se fraient un chemin entre les grains de sable et les agrégats de terre. Agoravox privilégie en ce moment des articles en lien avec la campagne... Pas celle-ci une autre ;)
Point n'est besoin de s'inquiéter cher Furtif.
PS : les grues sont aussi passées au-dessus de la grande Babylone cette semaine. Tout est en avance. On en reparlera ici-même. A bientôt.

Ecrit par : HK | 02/03/2007

Je pense y aller aussi, si la logistique me permet à moi et à mon homme de nous délester de nos enfants respectifs ce week-end-là. C'est pas gagné mais on a tous les deux très envie d'assister à cette manifestation. A ce propos il a écrit le dossier "Les médias de l'information bousculés par Internet" qui est disponible ici:
http://www.aecom.org/blog/veille/dossiersdeveille.html
Ca fait longtemps que je suis ton blog et il est toujours aussi passionnant. Je vis en plein centre ville de Bordeaux et j'ai en fond sonore la douce musique des klaxons... c'est un poil crispant ! Du coup, ton blog me fait l'effet d'un bol d'air pur :-)
@ bientôt.

Ecrit par : Aurelia | 07/03/2007

@Aurelia,
Je suis flatté par ton commentaire. Merci, infiniment. Pourtant, ton cadre de vie te donne probablement des opportunités de t'extirper fréquemment de la ville, non ? Bassin d'Arcachon, les collines alentours et en poussant un peu les Pyrénées sauvages... Rien de tout ça à Paris ! Mais "Babylone" récèle d'autres charmes quand on regarde sous ses jupons ! :)
Quant à l'évènement Agoravox, j'y serai aussi (et pour cause !). Merci pour le lien pointant vers le dossier. Marc Tessier dont il est question dans le dossier est fortement pressenti pour participer et intervenir.

Pour ceux qui ne connaissent pas le blog "Ma Pomme" d'Aurélia ça se passe par-ci http://ma-pomme.blogspot.com/

"Ma pomme" ça parait auto-centré mais pas que... C'est aussi un blog philosophique et humaniste. Bon désolé Aurélia mon descriptif est un peu réducteur en attendant de tout éplucher, désosser et décortiquer.

Ecrit par : HK | 07/03/2007

C'est vrai qu'on est bien lotis dans la région : en une heure la mer et en 3, la montagne ! Mais on en profite pas assez : à chaque fois, il faut organiser un convoi exceptionnel avec les trois mouflettes :-)
Finalement, nous serons bien là pour la manif Agoravox. J'espère qu'on aura l'occasion de s'y voir.
Ma pomme, c'est un clin d'oeil à la forme narcissique du blog (et de toutes ces TIC qui fonctionnent sur le mode individuel). Merci pour la pub ;-)
@ bientôt.

Ecrit par : Aurelia | 08/03/2007

Super ! Je serai ravi de te rencontrer. Il y aura des buffets, endroits propices pour échanger librement.

Je précise que toutes les TIC ne fonctionnent pas forcément sur le mode individuel. Le blog, par exemple, permet quelque chose qui serait proche de la notion d'interactivité. A ce propos, je crois même que les commentaires (ou leur absence !) sont aussi riches d'enseignements que le "post". D'autres outils permettent le travail collaboratif et le partage.

J'ai foi, peut-être à tort, en l'essor de ces TIC qui relient les hommes/femmes. Je crois pas mal en l'émergence d'une forme de démocratie connectée, à moins que ce soit un contre-pouvoir. Mais c'est pas gagné car ce peut tout aussi bien être l'anarchie. Ceci dit , entre nous, pourquoi l'"-archie" serait-elle plus souhaitable que "l'an-" ;) ?

Ecrit par : HK | 10/03/2007

Ecrire un commentaire