02/02/2006

Le Ruralitor : le comparateur de vie (v1)

Comme annoncé dans les précédentes notes, la première version du comparateur de vie urbaine versus rurale, appelons le "Ruralitor" pour Rural Simulator, est enfin disponible, ici, en téléchargement.

Il s'agit d'une application Excel permettant de comparer :

1) Votre niveau de vie urbain et votre niveau de vie rural sur une échelle financière.
2) Votre qualité de vie urbaine et votre qualité de vie rurale sur une échelle qualitative symbolisée par une notation en unités "positives" ou "négatives".

Les deux dimensions, une fois remplies avec vos données propres obtenues à partir de l'épluchage de vos factures (Taxes, EDF, eau, voiture, etc.) vous fournissent une vision d'ensemble, d'une part :

  • du revenu disponible pour chacune des situations de vie : ville et campagne. Vous êtes ainsi en mesure de comparer ce que vous coûte/rapporte de vivre en ville par rapport à la campagne,
et d'autre part :
  • d'une appréciation positive ou négative (subjective) sur la qualité de vie que vous auriez si vous envisagiez de quitter votre vie urbaine pour vous installer à la campagne (et vice versa).

Cette approche vous permet, notamment, de prendre la mesure d'un éventuel "renoncement" qui s'opère lorsque vous quittez le "connu" pour l'"inconnu". Cela vous donne une idée de ce que vous y "gagneriez" ou "perdriez" si vous mettiez votre projet de transformation de vie en oeuvre.

Le principe d'évaluation

L'application contient deux colonnes, ville et campagne.

1) Pour le simulateur de niveau de vie, il suffit de remplir les cases disponilbes avec vos données financières réelles ou estimées. Vos données doivent être ramenées à une base mensuelle. Une formule de calcul fournit en bas de chaque colonne de ce module un "coût de vie" et un solde disponible pour faire face aux autres charges de la vie courante qui ne sont pas prises en compte dans le système comparatif (alimentation, habillement, impôts sur le revenus, scolarité, loisirs, etc.).

2) Pour le simulateur de qualité de vie, il faut affecter une note "+1" ou "-1" pour un item donné. Il faut remplir, si possible, les deux colonnes sinon la comparaison est biaisée. Vous pouvez faire l'impasse sur un item qui ne vous concerne pas, ou au contraire ajouter des items manquants ("ajouter une ligne" dans Excel).

En bas de ce module vous obtenez un total pour chaque colonne, soit "positif", soit "négatif". Comme on est dans du qualitatif, vous avez la possibilité de pondérer certains items selon votre propre perception des choses. Par exemple, si vous estimez que le paramètre "environnement" est plus important à vos yeux, vous pouvez lui affecter un "+/-2", voire un "+/-3" au lieu du classique "+/-1". Cela parce que tous les critères ne sont pas perçus de la même manière par tout le monde.

Le mode d'emploi se trouve directement dans l'application. Il n'y a rien de sorcier !

A qui s'adresse cette application ?

Dans cette première version, l'application sera surtout parlante à ceux d'entre vous qui disposent de données de référence à la fois pour le style de vie urbain et pour celui de la campagne. Certains parmi vous ont peut être une maison de campagne ou une résidence secondaire ?

Pour les autres, Rualitor leur permettra de simuler hypothétiquement et un peu au "pifomètre" leur projection d'un idéal de vie rural.

Dans une version ultérieure, il serait intéressant de pouvoir stocker les données de plusieurs utilisateurs pour fournir une sorte de base de référence, faire des moyennes, calculer des écrats types, faire des calculs de résultats par régions, etc.

Limitations de la première version

- Evaluation financière : même si on arrive facilement à évaluer la partie "coûts" grâce aux factures, on ne sait pas toujours imaginer le niveau de revenus qu'on peut escompter pour un emploi occupé en milieu rural. Compter un revenu de 30 à 50% moindre entre Paris et une campagne isolée n'est pas irréaliste.
- Méthodologie : l'approche de cette application n'est pas très scientifique. Elle est plutôt pragmatique. Basée sur une expérience et le vécu de son auteur.
- Représentativité : les items (postes de vie) ne sont pas toujours exhaustifs. Je compte sur vos remarques pour améliorer le système.

Prochaines étapes

Faire évoluer le Ruralitor vers une application en ligne avec une base données.

Pour ce faire, j'aurais besoin d'un coup de main de la part de bénévoles pour transposer cette application en scripts web (JavaScript et/ou PHP, ou bien Flash), développer la possibilité pour les internautes de se créer un profil et stocker les données de simulation dans une base de données (de façon totalement anonyme, cela va de soi).

L'avantage d'une telle évolution serait d'offrir aux utilisateurs qui ne disposent pas d'un lieu de vie en milieu rural la capacité de simuler un projet d'installation à la campagne grâce aux données de référence produites par ceux des utilisateurs qui disposent de données pour les deux secteurs urbain et rural. De plus, en collectant un grand nombre de données, l'approche aurait (qui sait ?) une petite valeur sociologique ou de sondage.

Merci de me faire part de vos remarques. Je publierai une partie de mes propres résultats (pas toutes les données financières bien sûr) prochainement pour exemple.

Bonne utilisation.

ruralitor_v1.xls

Des questions ? Des remarques ? --> Utilisez la fonction "Commentaires" de ce billet

Commentaires

tres tres bien cette idée de simulateur.. Neanmoins je trouve qu'il manque une composante importante: la production individuelle de nourriture. En campagne il est aisé de faire un modeste potager, d'avoir quelques arbres fruitier, de glaner des denrées telles que champignons, chataignes,noix, noisettes etc.. ainsi qu'une petite basse cour, qui apportera oeufs et viande au quotidiens. Toutes ces avantages cumulés font considérablement baissé le budget alloué à la nourriture. Je pense que cette notion est à inclure au simulateur. Sinon le reste me parait tres bien.
Cordialement
Philippe

Ecrit par : philippe | 02/02/2006

Simulateur semble très complet.
D'autres données financières que j'ai eu à prendre en compte :

- évaluer le coût d'entretien d'une maison (difficile à évaluer lorsqu'on vient d'un appartement en copropriété ou en location)

- anecdotique : à la campagne, mes enfants vont en école privée pour question de proximisté. Coût.

- grosses différences en coût de garde d'enfant par assistante maternelle entre région parisienne/ village (le mien en tous cas).
--

Ecrit par : mamazon | 02/02/2006

Bonjour Philippe,
Merci pour vos encouragements et votre contribution d'amélioration. Je tiendrai compte de votre idée d'incorporer le paramètre "Production individuelle de nourriture". Comment n'y ai-je pas pu penser plus tôt ?
Dites-moi si vous êtes d'accord : je propose, pour la prochaine version du Ruralitor d'ajouter votre suggestion dans le module qualitatif dans un premier temps. En effet, ça me parait assez difficile de chiffrer le gain financier d'un potager. Le potager a aussi un certain coût (semences, aménagement, engrais pour certains, eau, etc.). Toutefois, si j'obtiens des données chiffrées du gain/coût d'un potager-verger par d'autres utilisateurs je pourrai alors le remonter dans le module "quantitatif". Certains potager sont non seulement rentables mais en plus peuvent fournir un complément de revenus (vous voyez ce que je veux dire).
Bonne journée et merci.

Ecrit par : HK | 03/02/2006

Bonjour Mamazon,
Merci pour votre contribution à ce projet de Ruralitor !

ENTRETIEN LOGEMENT
Je pense que je suis en mesure d'ajouter, pour la prochaine version, un poste "entretien logement" directement dans la partie financière (module du haut).

ECOLE PRIVEE
A ce stade il faudrait que j'étudie comment intégrer ce paramètre. En effet, on a toujours le choix de mettre ses enfants soit dans le privé, soit dans le public. Comme vous le soulignez, le confort (la proximité) se traduira par un coût qui pourra être contrebalancé par la diminution d'un autre coût (moins de transport scolaire, moins de km a effectuer en voiture le matin et le soir pour accompagner ses enfants). Si vous avez une retour d'expérience chiffré n'hésitez pas ! C'est là où le Ruralitor a encore une limite. A un moment donné, la qualité implique un coût. Comment mélanger les serviettes et les torchons ?

GARDE D'ENFANT
Savez-vous quelle est approximativement la différence de coût d'une assistante maternelle entre la région parisienne et le village ?

Encore merci pour ces précieux renseignements qui aideront à développer un module "simulation". Pour le moment c'est juste un "comparateur".

Bonne journée.

Ecrit par : HK | 03/02/2006

bonjour,

D'apres un ancien manuel de jardinnage, le gain d'un potager est estimé à : 5000 frs d'economie annuel pour environ 100m2 de potager. Quand au cout des semences, il n'est effectif que la premiere année car il est aisé par la suite de produire ses propres semences, l'idéal est même de faire des echanges avec d'autres jardinier (ce qui produit des liens amicaux fort sympathique avec ses voisins..!). Personnellement je pratique de la sorte depuis quelques années et le gain est bien réel. Pour ce qui est des apports nutritifs du jardin, une dizaine de poules me fournissent (en plus des oeufs) un excelent fumier. Pour les remercier je leur fourni tous les legumes "montés ou en mauvais état" ainsi que les herbes issus du desherbage. La boucle est ainsi bouclée. Ce petit systeme en circuit fermé fonctionne à merveille pourvu que l'on ai une petite demi heure par jour a y consacrer. Nourriture "bio" assurée....!
Cordialement
Philippe

Ecrit par : philippe | 03/02/2006

j'ajoute a mon precedent post les commentaires suivants:
Le potager est réellement rentable si on prend la peine de congeler ou de mettre en conserve les recoltes (pour la saison pauvre)... De plus, 10 poules = 10 oeufs par jour en pleine saison. Comme il est difficile de consommer 10 oeufs par jour, j'en distribue aux voisins en echange de quelques coups de main ou de quelques semences (par exemple).
Tous le monde s'y retrouve dans un tel systeme.
Actuellement je procede ainsi en milieu urbain et je me dis qu'en milieu rural il doit etre possible de devellopper un peu plus ce type d'activité (lapin, pigeon, canard... etc)
Cordialement
Philippe

Ecrit par : philippe | 03/02/2006

Merci encore pour ces infos très utiles. Je confirme qu'en milieu rural c'est le troc qui s'impose. Du bois contre un vieux frigo dont on veut se débarrasser, un seau de tomates contre le droit pour les voisins de cueillir vos fruits qui de toutes façon pourriraient sur l'arbre (hélas ce qui arrive quand on n'est pas présent tous les jours).
Par exemple, moi j'offre des pommes et des mirabelles à des voisins et eux m'offrent des salades qui ne poussent pas bien chez moi. Mais ce n'est pas véritablement un troc. C'est un cadeau. Et on me fait aussi des cadeaux. Il n'y a aucun calcul derrière. On offre en général ce qu'on a de trop !

Même si vous achetez un poulet au voisin, il ne sera pas forcément moins cher, mais il sera tellement meilleur.
Tout un système de relations se développe pourvu qu'on soit ouvert avec ses voisins.
Mon potager actuel est minable. Je passe plus de temps à désherber qu'autre chose. En plus, avec la sécheresse depuis deux ans, cela n'a pas été facile de valoriser ma "production". Mais je suis sûr que si je m'en occupais tous les jours avec un arrosage à partir d'eau de pluie récupérée, je pourrais être à 20-30% en autarcie au niveau alimentaire.
Le truc c'est qu'il faut être présent.
Votre combinaison potager + verger + surgélation/conserves est une combinaison à mon avis gagnante.

Ecrit par : HK | 03/02/2006

Sur les différences de coûts pour garde d'enfant chez une assistante maternelle, à la louche :

Coûts par mois pour un temps plein en rp 2005 : dans les 800 (ça monte jusqu'à plus de 1000).
Coût dans mon village : ça doit plafonner à 500. (j'ai lancé mon enquête, si j'ai fait une erreur d'estimation je reviendrai corriger)

Ce ne sont pas des coûts réels pour les parents car il y a aides des casses d'allocation familiales.

Ecrit par : mamazon | 05/02/2006

Garde d'enfants / Assistante maternelle

Merci Mamazon, pour cette information chiffrée sur les coûts comparatifs d'une assistante maternelle.

A retenir ! Ce poste "assistante maternelle" semble donc plus avantageux en milieu rural. Je propose donc de l'intégrer dans la prochaine version du Ruralitor, module "Coût de la vie" puisqu'il est chiffrable aussi bien pour la ville que pour la campagne.

Chers lectrices/ -eurs, vos informations sont pleines d'enseignements et sont donc les bienvenues dans ce blog. Faites passer le mot !

Ecrit par : HK | 06/02/2006

Déjà convaincu des avantages de la campagne... nous faisons aussi partie de ces nouveaux ruraux qui preferent cultiver leur jardin plutot que de fleurir leur balcon...
Quel bonheur et quelle chance !

Ne trouvant pas de lien sur vos albums, je profite aussi de ce post pour partager votre connaissance de la slovenie. Nous envisageons de nous y rende cette ete... Pourrais tu nous donner quelques tuyaux en pv? Ta vision du pays a conforté mon envie, quelle fraîcheur ! on y sent presque les pin et les ours !

Merci pour ce beau blog, a tres bientot, jlm

Ecrit par : jlm | 09/02/2006

La vie dans un petit village du sud m'a inspiré cette chanson, Néo-rural. Vous pouvez la télécharger à cette adresse :
http://elfes.guideo.fr/sons/neorural_live.mp3

Bonne écoute !

Ecrit par : Fabrice Fenoy | 07/08/2007

@Fabrice Fenoy!
Mais elle est excellente cette chanson !!! Ca mérite de la faire connaitre. On va songer à faire un post sur ce blog alors.
Bonne continuation et merci de nous faire rêver en musique.

Ecrit par : Henrick | 08/08/2007

Merci beaucoup, faites un post si vous voulez !
Si cela vous plaît, vous pouvez télécharger l'album "Vénus en a marre", gratuitement et légalement à cette adresse :
http://www.jamendo.com/fr/album/6939/

Par ailleurs, c'est excellent votre simulateur pour néo-ruraux !
Cordialement,
Fabrice.

Ecrit par : Fabrice Fenoy | 13/08/2007

@Fabrice Fenoy,
Nous écouterons vos chansons tous ensemble à la rentrée ! Merci pour le Ruralitor. Vous pouvez l'adapter selon vos propres critères...
A bientôt, en chanson !

Ecrit par : HK | 14/08/2007

Ecrire un commentaire